ECOTECO - La Technologie au service des économies et de l'écologie
 
La gazéïfication, la double combustion
Avant de continuer quelques principes de bases et documents pour comprendre
 
Je ne suis pas un expert en la matière comme l'était mon oncle en la matière voir procédé ZEPHYRE.
 
J'ai trouvé sur youtube un procédé de gazéïfication fort simple et peu gourmand
 en énergie électrique voir ridicule par rapport à l'énergie restituée sous forme de chaleur.
 
Ce procédé à l'origine est utilisé où les huiles de vidanges peuvent être brûlées : 
pays de l'Est , Asie, USA.
 
Par conséquent j'ai fabriqué un prototype pour une demande particulière, bien entendu 
j'ai effectué un essai identique à ce que j'avais vu.
 
Voici une petite vidéo du premier essai: essai huile de vidange
 
L'essai fût concluant et très surprenant.
Etant curieux de par nature je me suis dis que ce procédé devait pouvoir brûler autre
 chose donc j'ai essayé des pellets de bois, et des déchets de bois
 
 

 
Gazïfication de pellets de bois
 et de déchets de bois.
 
 
 
 
 
 
 
 
L'essai à été au delà de ce que je pouvais imaginer car la température est montée 
au delà des 1000°.
 
Ayant une application particulière pour du réchauffage d'huile végétale recyclée, 
j'ai  fabriqué un autre équipement ayant une autonomie de 10 heures ayant 
une puissance à 100% d'environ 20 à 25 kw.
 
 
 
 
 
 
L'ensemble est plutôt rudimentaire
 mais pour connaître 
les performances rapidement
 de l'appareil ,
 il n'est pas nécessaire 
d'automatiser le système.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous avons procédé à un essai de chauffage à la société NEOBIOL 
 l'essai a duré 7 heures , les performances et la rapidité de chauffe ont bien 
été supérieures au premier essai avec .
 
Voici un petit aperçu de l'essai: Vidéo essai N° 2
 
Cela demande réflexion.
 
En faisant des essais je me suis apperçu que l'on pouvait gazéïfier un peu de tout
 et n'importe quoi: huile de vidange, plastique, bouteille de soda, cuir, tissus etc.....
tout cela sans odeur et sans fumée.
 
Je ne dis pas que ce système ne pollue pas.
 
Mais imaginez que vous pouvez chauffer une cinquantaine de litres d'eau 
avec une dizaine de bouteilles ou des bouteilles de shampoing, gel douche.
Je pense qu'
 
En faisant le bilan carbone du cycle de retraitement d'une bouteille , mon système pollue certainement moins.
 
Prenons quelques paramètres pour exemple:
 
  • 1 poubelle jaune
  • 1 camion de 19 tonnes (  70 litres de fuel au cent) charge utile environ
  •  4 tonnes de déchets déjà une aberration un 19 tonnes pour transporter
  •  4 tonnes et peut être moins.
  • Bilan carbone pour la construction du camion
  • Bilan carbone pour la maintenance
  • Stockage,manutention
  • Trie
  • Broyage
  • Lavage
  • Séchage
  • Transformation (billes ou pellets)
  • stockage manutention
  • etc .....
 
Environ 40% de nos déchets sont revalorisés , une autre partie incinérée ou 
utilisée en cimenterie.
Un plastique revalorisé ne peut l'être une seconde fois.
Une grosse partie ne sera jamais triée mais partira dans les déchets ordinaires
 ou au pire dans des décharges.
 
Nous payons:
 
  • une fois l'emballage lorsque nous achetons le produit
  • une fois pour évacuer le déchet
  • une autre fois pour racheter ce déchet sous forme d'électricité ou de chaleur.
 
Nos déchets sont souvent du pétrole sous une forme différente.
Imaginons que vous puissiez transformer vos déchets en chaleur pour l'eau chaude 
qui est l'un des postes ou le poste le poste incompressible et le plus énergivore.
 
Je pense qu'avec nos déchets nous pourrions satisfaire au minimum 70% de 
nos besoins en chaleur sans pour autant polluer plus, voir un peu moins; 
mais nous serions sur d'une chose c'est que les déchets n'iraient plus dans 
les poubelles et seraient revalorisés
 presqu'à 100%..
Exemple gazéïfication plastique:
 
 
 
 
Voici un apperçu d'un appareil destiné à chauffer une étuve de 80 m3, 
je vous montrerais la bête une fois terminée pour l'instant voici ue petite vidéo:
 
 
                                                                                                                                                    Après un essai avec 20 litres d'huile de vidange , le déchets sous forme solides 
au fond de la cuve : environ 500 gr comparativement à une voiture 
vous ne rejetez pas ces particules car elles se solidifient en fond de cuve 
et autour des parois du système.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce type de matériel a de multiples applications jusqu'à des température de 1000°
 peut être un peu plus, avec des puissances considérables.
 
Pour des utilisations sans pollutions on utilisera de l'huile végétale ou 
des huiles alimentaires recyclées qui sont à moitié prix mais qui ont 
un pouvoir calorifique proche du fuel.
 
Forge
Trempe
Four de Céramiste
Etuve
Séchage
Chauffage de serre air ou terre
Chauffage
Etc.......
 
Le système est peu honéreusx , il peu fonctinner sur batterie , 
au niveau de la maintenance c'est tès simple et rustique.

Premier appareil à soufflage d'air destiné au  chauffage d'un local à + 40%
Lors des essais ce type de matériel peut atteindre des puissances de plus de 40 kw


Système complet assemblé avec
son enveloppe arrivée et sortie
d'air


















Partie interne du système 
double parois
épaisseur 6mm
Plaque en acier pour échange
 air/air
Partie haute porte rotative pour
introduction de combustible
manuellement















Le système est en cour de finalisation.

Par ailleurs suite à ce développement je me suis penché un peu plus sur la gazéïfication
, en voulant construire un petit système de démonstration j'ai créé un brûleur gazéïficateur




En faisant cette démarche je me rapproche doucement des travaux de
 Marc FELLER mon oncle


 
Prochainement je pense pouvoir vous montrer l'installation complète. 


Site web fourni par  Vistaprint
Site web
fourni par Vistaprint